27 fois l'aurore Arlon / Vers le sud Sous les arbres

SPECTACLES

jeudi 09 juillet, 2015 | L'Assomption
Bistro L'Ange Cornu

vendredi 10 juillet, 2015 | Québec
Festival d'Été de Québec

dimanche 19 juillet, 2015 | SPA
FrancoFolies de SPA
billets

vendredi 24 juillet, 2015 | Nyon
Paléo Festival Nyon

dimanche 02 août, 2015 | Magog
Vieux clocher de Magog
billets

samedi 08 août, 2015 | St-Jérôme
Amphithéâtre Rolland

samedi 17 octobre, 2015 | Sherbrooke
Boquébière

Salomé Leclerc lançait en 2011 Sous les arbres (Audiogram), un premier album, enregistré à Paris. Remarquée aussitôt par les critiques, l’artiste se démarque par sa singularité, son originalité et la grande sensibilité de son interprétation. « On peut la comparer à Ariane Moffatt pour l’expression désarmante de son vague à l’âme ou à Feist pour son folk contemporain planant et marginal », écrira-t-on dans L’Actualité.

 

De 2011 à 2013, une tournée de plus de 120 représentations la mène à travers tout le Québec et en Europe. L’année 2011 verra l’auteure-compositrice-interprète saluée d’une nomination à l’ADISQ dans la prestigieuse catégorie Révélation de l’année, ainsi que par le Prix André Dédé Fortin remis par la SPACQ. Septembre 2012, Sous les arbres paraît en France (Tôt ou Tard). Tournées de promotion et de spectacles, notamment grâce au Prix des diffuseurs internationaux de la Bourse RIDEAU/SODEC, ont suivi en Europe, en 2012 et 2013. En octobre 2013, à la demande de l’auteur-compositeur et chanteur français Pascal Obispo, elle se produit en ouverture de ses trois concerts à l’Olympia de Paris. Grâce à ce départ en force, Salomé Leclerc devint rapidement une figure reconnue de la relève musicale québécoise. Sous les arbres atteint les 10 000 disques vendus au Québec.

 

Au printemps 2014, elle lance sur vinyle deux nouvelles chansons d’un disque à paraître à l’automne. À l’été, elle charme les festivaliers des Francofolies de Montréal et du Festival d’été de Québec avec ses pièces toutes neuves. Elle recevra d’ailleurs, alors qu’elle était sur la scène Bell des plaines d’Abraham, le Prix Miroir de l’Auteur-compositeur-interprète d’ici, rebaptisé L’Espoir FEQ : « C’est depuis que nous avons découvert son premier album Sous les arbres que notre coup de cœur pour Salomé Leclerc s’est matérialisé. Avec un nombre considérable de spectacles d’un côté et de l’autre de l’Atlantique, un succès critique tout aussi unanime, son parcours artistique jusqu’ici irréprochable se poursuit de plus belle avec la sortie en septembre prochain de 27 fois l’aurore. Une nouvelle preuve que son écriture et sa musicalité grandissent à l’unisson », soulignera Louis Bellavance, directeur de la programmation.

 

27 fois l’aurore, son second album, a été lancé au Québec (Audiogram) et en France (Tôt ou tard) à l’automne 2014. Au Québec, il a fait partie des coups de cœur de plusieurs critiques musicaux. Sa voix unique lui permet d’accepter différents projets notamment en publicité (Cheerios et Le Salon des Métiers d’art).  La tournée du spectacle LÉGENDES D’UN PEUPLE la fait découvrir en tant qu’interprète et musicienne alors qu’on la retrouve à la batterie pour la grande majorité des pièces et à la guitare lorsqu’elle interprète les chansons d’Alexandre Béliard.  Pour la première fois, elle participe aux festivités de la Fête nationale à Québec. La tournée 27 fois l’aurore a connu un grand succès lors de la rentrée montréalaise le 22 avril au Cabaret La Tulipe et fera le tour du Québec en 2015-2016.

 

En moins d’un an, Salomé est récipiendaire du Prix Espoir FEQ, du Prix Rapsat-Lelièvre 2015, du prestigieux Prix Félix-Leclerc 2015, en plus du Coup de cœur chanson francophone 2015 remis par l’Académie Charles-Cros en France.